Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
DENT de SAGESSE

DENT de SAGESSE

Exprimer et faire circuler de l'énergie info. sous différents angles

Extraits Carnets de juillet 2017

Gemma Galgani

Gemma Galgani

 

 il vous est donné de vivre parfois des choses que vous pourriez qualifier d’agréables, et dans d’autres cas des choses très désagréables. Il n’y a pas de différence entre l’agréable et le désagréable car ceci concerne exclusivement votre personne et votre personnage. Dans un cas comme dans l’autre, qu’il y ait souffrance, qu’il y ait Joie, tout ceci ne fait que traduire cette phase particulière de l’alchimie que vous vivez.

...........

La Vérité n’est pas de ce monde, en aucune manière. Certains intervenants vous ont même dit que ce monde était illusoire, irréel totalement. Ça, c’est le point de vue du Libéré, mais pour celui qui n’est pas libéré, cela se traduit souvent par des confrontations ou des oppositions, en vous-mêmes, dans votre couple, dans votre travail, avec vos enfants, avec vos parents. Vous avez tous vécu ça d’une manière ou d’une autre, plus ou moins importante, et c’est justement le fait de vivre cela, comme la Joie d’ailleurs, qui permet de se placer, de se positionner de manière définitive face à ce choix entre la souffrance et la peur et les habitudes, et l’Amour libre qui ne connaît rien des affres de votre personne, et que pourtant vous êtes.

............

C’est là où votre confiance, votre foi en la Vérité est mise à l’épreuve. Est-ce que vous tenez encore à vous, est-ce que vous tenez encore à votre histoire, est-ce que vous tenez encore à vos possessions, est-ce que vous tenez encore à ce monde, ou est-ce que vous avez vraiment la soif de la Liberté, la soif de la Joie ? Et c’est justement au travers de ces résistances, de ces souffrances, de ces conflits, de ces hésitations à l’intérieur de vous-mêmes, pour ceux qui les vivent, que se trouve la solution.

.............................. Et ça vous le voyez, vous ne pouvez plus vous cacher à vous-mêmes, vous ne pouvez plus vous mentir. Tel est l’effet de la Lumière en cette phase finale de l’ascension de la Terre et de votre libération.

..................... Et c’est justement dans cela, dans ce que vous avez à vivre, que se trouve la solution, c’est-à-dire lâcher, avoir confiance, avoir la foi, ne pas réagir, accueillir la colère de l’autre, accueillir même la prédation de l’autre, pour la transmuter en vous. Alors que si vous réagissez, vous entretenez la prédation, vous entretenez le conflit.

Autrement dit, il vous faut aimer par-dessus tout, même le pire de vos ennemis, même la pire de vos relations, bien plus que celui avec lequel tout est doux, bien plus que celui avec lequel tout se passe normalement. Là est votre don de la Grâce, là est la vérité de la Lumière, et qui n’est certainement pas la vérité de votre personne. C’est ainsi que se résolvent les derniers antagonismes, les dernières confrontations, comme cela a été nommé : face-à-face entre l’éphémère et l’Éternel. Rappelez-vous que c’est ce dernier pas qu’il n’y a que vous qui pouvez faire, en cet acte nommé sacrifice et résurrection.

............................ La Lumière n’a que faire de la morale, elle n’organise rien, elle est intelligente par nature, elle est spontanée, elle est Évidence

......................

Mais je dois vous le dire, tant qu’il existe une souffrance en vous, vous n’êtes pas libres. La souffrance vous amène à la Liberté mais si vous êtes libres, même si vous avez une maladie, vous ne souffrez pas. Si vous êtes libres, même si vous avez un conflit dans vos relations, vous ne souffrez pas. Comment le coeur peut-il souffrir ? Ce n’est que la personne qui souffre. Et le jeu de la Lumière vous montre cela en ce moment même, avec vous-mêmes, avec les proches, avec toute relation. Alors, n’allez pas décortiquer le pourquoi du comment de votre situation actuelle en disant que ce n’est pas juste avec ce que vous avez vécu, parce que la Lumière vous invite à plus d’humilité, à plus de transparence, à plus d’évidence, à plus de certitude aussi

............... Parce que ce qui vous nourrit, ce qui vous anime, n’est plus l’énergie vitale mais l’énergie vibrale, qui n’est pas une énergie, d’ailleurs, qui est de l’information, de l’information-Lumière que vos cellules reconnaissent et qui met fin définitivement à une quelconque attraction en ce monde,

.............. Si vous souffrez aujourd’hui, c’est que vous prenez votre lumière à l’extérieur. Vous n’avez pas conscientisé que vous êtes la Lumière, sinon il n’y aurait plus aucune souffrance, d’aucune sorte, ni physique, ni mentale, ni émotionnelle, ni dans la conscience. Acceptez cela, observez cela, non pas pour chercher des causes ou une voie de sortie, elle n’existe pas. La voie de sortie, il n’y en a qu’une, c’est le coeur, l’Inconnu, l’Amour inconditionné, le Paraclet, l’Impersonnel, tous ces jalons que nous avons posés, les uns et les autres, à votre connaissance, afin de vous aider dans le moment qui s’est ouvert depuis le 7 Juin.

....................

.........Ne détournez pas votre regard, ne cherchez pas une explication dans le passé ou une solution dans un futur ou dans une aide extérieure. Cela est toujours possible, et même souhaitable dans certains cas, mais la solution ultime, c’est vous. Et quand je dis « vous », je ne m’adresse pas à votre personne mais à votre coeur, à la Vérité. Il est temps de mettre fin à tout ce à quoi vous avez adhéré, il est temps de mettre fin à tous vos acquis, surtout au niveau spirituel. Rappelez-vous, l’Esprit n’a pas à être organisé. Il n’est tributaire d’aucun karma, d’aucune évolution, d’aucune transformation. C’est cela qu’il vous faut vivre, accepter. Il n’y a que vous qui pouvez le faire. Surtout maintenant.

................

La Paix est naturelle pour le Libéré. Vous le savez, elle ne dépend d’aucune cause, d’aucune circonstance, d’aucun acquis, mais bien au contraire. La Joie dépend réellement de votre capacité, quels que soient vos proches, quelle que soit votre famille, quels que soient vos biens, à être indépendants de cela. Donc ce n’est pas une question d’abondance ou d’aisance au sein de la personne, c’est uniquement une question de résistances, de choses qui n’ont pas été vues ou qui ne pouvaient être vues jusqu’à présent.......... Alors profitez de ce que la Lumière vous donne pour vous donner vous-mêmes. Vous n’avez rien à tenir, vous n’avez rien à garder. Tout ce que vous croyez maintenir et garder ne sont que des illusions de la personne et qui, vous le savez, disparaîtront très bientôt, que vous le vouliez ou pas.

........... Au-delà de cela, il ne peut plus y en avoir d’autres (aides) parce que tout dépend de vous, et uniquement de vous, et non pas de vos circonstances de vie, et non pas de vos limites ni de vos souffrances.

..........

Alors bien sûr, dans ce jeu de la conscience, ce face-à-face, cette confrontation, quelle que soit l’apparence, ne concerne que vous-mêmes parce que l’autre, même le plus opposé à la Lumière, même le plus proche de vous dans la Lumière, n’existe pas, pas plus que vous. Ce sont des jeux,........... Voyez-le et accédez à votre liberté, mais vous ne pouvez rien emporter, vous devez être nus. Là est l’Enfance et la spontanéité. Alors, êtes-vous prêts à redevenir cet enfant intérieur ? Êtes-vous prêts à tout perdre pour tout trouver ? Ou tenez-vous encore à ce que vous avez, à ce que vous croyez être ?

..............

Mais pour vous tous qui avez cherché la Lumière, que cela soit dans des connaissances, dans des expériences, dans des karmas, à l’extérieur de vous, au travers de ce que nous vous disons, et il était normal de vous nourrir de la Lumière que nous vous apportions, afin de vous retrouver ; aujourd’hui, ce n’est plus normal. Avez-vous besoin de vous nourrir de Lumière ou vivez-vous que vous êtes la Lumière ? Cela est profondément différent. Vous le voyez et vous le vivez. Il n’est plus question de peur, il n’est plus question de mémoires, de blessures, cela vous a été expliqué déjà, il me semble. Alors aujourd’hui, ce n’est plus la peur ou l’Amour, c’est la souffrance ou l’Amour, il n’y a pas d’autre alternative.

.......... Les expériences de vibrations que vous avez vécues, même pour ceux qui ont la permanence des Couronnes et qui sont donc libérables et libérés, doivent aussi laisser la Lumière oeuvrer.

.............. Il est temps de vous reconnaître en tant que Christ, en tant que Fils Ardent du Soleil, en tant que propre source de votre propre Lumière.

.............. Il en est de même aujourd’hui, non pas à travers un personnage extérieur ou quelque maître que ce soit, ni même une Étoile, un Ancien ou un Archange, mais avec vous-mêmes, face-à-face, seul à seul, indépendants de tout avis extérieur et de toute situation extérieure. Alors regardez, regardez-vous. Êtes-vous en joie ? Êtes-vous en paix ? Intégralement, dans le corps comme dans la tête, comme dans le coeur ? Ou non ? C’est cela que la Lumière vous donne à voir. Tout le reste ne sont que des illusions, ne sont que des prétextes que construit votre personne, votre mental, vos habitudes, pour vous éloigner de la Vérité.

.............

Le moment est venu d’être libres, totalement libres. Non seulement à l’intérieur, comme les Libérés vivants depuis 2012 ou depuis les Théophanies, mais aussi à l’extérieur. Et n’entendez pas, par cette notion de Liberté, de quitter mari, enfants, profession, mais de réaliser ce que vous êtes, simplement cela. Et si vous réalisez cela, vous constaterez vous-mêmes qu’il ne peut exister aucun antagonisme avec aucune personne, avec aucun frère, aucune soeur, aucune situation, qu’elle soit dans le manque ou dans l’abondance. Ni l’un ni l’autre ne peuvent jouer sur la Joie. Si vous êtes tributaires encore de cela, alors vous n’êtes pas ce que vous êtes, vous êtes ce que vous croyez être au sein de la personne. Il n’y a pas, je le répète, d’autre porte de sortie que l’Amour. Il est temps de vous le démontrer à vous-mêmes, de vous le prouver, si ce n’est pas déjà le cas.

................. Et surtout vous voyez clairement la fausseté de ce monde, de tous ces préceptes, qu’ils soient sociétaux ou spirituels, de tous ces faux maîtres, de toutes ces religions qui vous ont enfermés, de tout ce à quoi vous avez adhéré pour vous prémunir, pour vous préserver de la peur de votre propre disparition. C’est cela la spiritualité en ce monde. Elle n’a rien à voir avec le coeur, elle ne permet jamais de trouver le coeur. Il n’y a que l’Amour qui vous comble et vous rend libres, ce que vous êtes.

.............. vous prenez votre nourriture de Lumière à l’extérieur plutôt que la prendre en ce que vous êtes, en votre coeur

https://lestransformations.wordpress.com/2017/07/03/gemma-galgani-juillet-2017/

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article