Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
DENT de SAGESSE

DENT de SAGESSE

Exprimer et faire circuler de l'énergie info. sous différents angles

Donner raison à tout le monde.

Donner raison à tout le monde.

Anne-Gaëlle

" Donner raison à tout le monde.
Au type qui klaxonne comme un fou,
à la personne qui vous pique la place dans le parking,

Au conjoint qui ne vous pas aidé à plier le linge alors qu'il l'a promis.
Il ne s'agit pas simplement de donner raison, mais réaliser que l'autre à vraiment raison, parce qu'il fait ce qu'il fait.

Pourquoi les gens font ce qu'ils font ? Ils le font, parce qu'il le font.
Quand vous faites une chose, vous la faites toujours parce-que dans l'instant, c'est ce qui est à faire.
Vous regrettez ensuite mais vous savez que sur le moment vous ne pouviez pas l'empêcher puisque vous le faisiez.

Les autres sont comme vous. Ils font ce qu'il font, de bien ou de mal, parce qu'il le font, et qu'ils n'ont pas fait autrement.
Le chien qui a de nouveau fait pipi sur votre tapis, a raison. On le sait qu'il a raison, parce que précisément, c'est cela qu'il a fait.

Vous reconnaissez la raison de tous, et alors vous ne vous référez pas à un jeu de comparaison à ce que vous, vous auriez fait.
Les autres ont raison mieux que vous, d'avoir fait ce qu'ils ont fait.
La météo aussi a raison, puisqu'elle est ce qu'elle est.

Quand tous les êtres autour de vous ont raison dans tout ce qu'ils font, dans tout ce qu'ils ont, dans tout ce qu'ils disent et même dans tout ce qu'ils sont, il n'y a plus aucune raison de vous référer à vos opinions. Elles sont là les opinions, mais vous ne les achetez plus pour les vendre aux autres qui ont déjà tout ce dont ils ont besoin: Leur propre raison.

Alors tout est raisonnable, tout est bien, tout est parfait pour vous, tout est précisément ce que vous vouliez, tout est exactement à l'image de votre vision. Tout ce qui entre dans votre regard est accueilli pour sa raison d'être. Pour le fait même d'être. Si cela est, c'est que cela est.

Il n'y a plus de question, rien de mieux, rien de pire, il y a juste être là, au coeur de ce regard qui voit ce qui est, et qui vous pousse peut-être encore à dire: Oh cela est ! Que c'est beau, cela est exactement comme cela doit être !

Et c'est un étonnement, car à l'endroit où vous sentiez le conflit naître en vous, là où se blessait une image de ce qui devrait être, en cet endroit il surgit non plus une identité personnelle et insécurisée, mais un mouvement de naissance de l'amour qui vient et abonde chaque fois que quelque-chose se présente. Il n'y a plus que des appels à aimer. C'est un débordement. "

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article